Le calcul intensif, une nouvelle frontière

Avant la mise en production d’un supercalculateur, des simulations de très grande taille, dites Grands Challenges, sont exécutées sur la quasi-totalité de ses composants pour vérifier son bon fonctionnement. En mettant à disposition l'intégralité des ressources d'une machine, les Grands Challenges permettent à quelques scientifiques de réaliser des avancées majeures qui, pour certaines, sont des premières mondiales.

Après chaque session de Grands Challenges, une journée de présentation des résultats obtenus est organisée par GENCI en lien avec le centre de calcul concerné.

Des Grands Challenges ont été organisés :

  • à l'Idris en 2012 à l'occasion de la mise en production des calculateurs Ada et Turing ;
  • au Cines en 2010 pour la mise en production de Jade ;
  • au CEA/CCRT en 2009 pour la mise en production du calculateur Titane (arrêté en juin 2013).