Visuel

Le sous-sol italien en images

Simulation du tremblement de terre du 20 mai 2012 en Italie du Nord (c) IMAGINE_IT

La simulation numérique est un outil précieux pour reproduire avec précision la structure géologique interne de la terre et ainsi mieux connaître l'ensemble des processus en jeu dans les grands séismes, dans l'objectif à terme de bâtir des scénarios opérationnels en appui des pouvoirs publics.

Au coeur du volcan

Simulation de l'éruption du Piton de la Fournaise en 2007 (c) LACy

Des simulations à haute résolution permettent de mieux appréhender l'impact sur les populations, les écosystèmes ou sur le climat des éruptions volcaniques, considérées comme une des plus importantes sources de pollution naturelle.

Anatomie d’un séisme

Anatomie d’un séisme

Le séisme qui a frappé la région de Tohoku au Japon, en mars 2011, figure parmi les plus puissants enregistrés depuis le début du XXe siècle. D’une magnitude de 9, il a engendré un tsunami qui a ravagé près de 600 km de côtes et détruit partiellement ou totalement de nombreuses villes et zones portuaires.